Les nouvelles écritures du XXIe siècle mexicain: la question des genres littéraires Télécharger au format iCal
 

Ce colloque international portera sur la littérature mexicaine ultracontemporaine qu’il abordera dans son processus d’évolution grâce à l’étude d’œuvres publiées sur la période 2000-2016. Il soulignera la diversité, la richesse et la complexité du champ littéraire mexicain de ces quinze premières années du XXIe siècle, qui s’inscrit dans une période de transition et de changement.

Le panorama littéraire mexicain, en ce début de nouveau siècle, se caractérise par la coexistence d’écrivains nés à partir des années 70 et d’écrivains appartenant à des générations antérieures, qui continuent, par leur production, à faire partie intégrante de l’univers des lettres mexicaines contemporaines. Les écrivains du début du XXIe siècle, irréductibles à une génération homogène ou à un mouvement constitué, forment un ensemble de voix individuelles, ce qui contribue au caractère protéiforme de la littérature mexicaine.

Le colloque se livrera à une exploration des genres littéraires (roman, nouvelle, micro- récit, chronique, littérature de témoignage, auto-fiction, non-fiction, poésie, théâtre…) de façon à les interroger dans leur variété et leur hétérogénéité, mais aussi dans leurs convergences et leur mélange potentiel. Il montrera que la pluralité des genres atteste de la vitalité et de la créativité des différentes générations littéraires au Mexique depuis le début des années 2000, de la diversification des thèmes, des stratégies d’écriture et des voix, notamment avec l’essor des écritures à la première personne.

L’accent sera mis sur le renouveau de la littérature mexicaine ultracontemporaine, tant dans le domaine de la prose que de la poésie et du théâtre. Nous nous demanderons si les nouvelles écritures du XXIe siècle mexicain perpétuent la « tradition de la rupture » dont parle Octavio Paz dans Los hijos del limo (1974) pour désigner le pouvoir de renouvellement esthétique de la modernité, constamment en quête de nouveaux moyens d’expression, avide d’expérimentation linguistique, narrative et poétique. Il s’agira non seulement de réfléchir à l’héritage que les écrivains actuels reçoivent de la littérature du XXe siècle, mais aussi d’étudier comment les nouvelles écritures dépassent les modalités littéraires en vigueur au Mexique à la fin du XXe siècle (par exemple la littérature du crack, la narco-littérature…).

Les communications privilégieront l’étude des relations transgénériques en s’interrogeant sur l’espace textuel né des mélanges littéraires, ce qui permettra d’analyser la façon dont la littérature mexicaine ultracontemporaine transgresse les frontières entre le roman, la nouvelle, l’essai, la chronique et la poésie pour déboucher sur une hybridation des genres qui les redéfinit en profondeur.

Nous examinerons également comment ces innovations génériques, propices à l’émergence de nouvelles formes littéraires, favorisent la recherche sur le langage et l’exploration de ses limites : récits éclatés, fragmentaires, en forme de puzzle, nouvelles écritures poétiques, recours aux jeux de mots, à l’argot, choc de l’espagnol et de l’anglais, création d’un langage transfrontalier… Le mélange des genres privilégie-t-il le métissage culturel ? Quel est l’apport des héritages hispanique, indigène, africain, nord-américain à ces expériences linguistiques novatrices ? Quelle est la part des cultures populaires, autochtones, minoritaires, dans le renouvellement du traitement des genres littéraires ? La même question se pose en ce qui concerne la culture cosmopolite.

Le colloque s’interrogera sur les finalités de ces nouvelles modalités d’écriture plurielles, fortement inscrites dans le monde contemporain : quel(s) genre(s) ou mélange des genres pour représenter, critiquer, dénoncer, inventer quelle(s) réalité(s) ? Peut-on parler de l’apparition de nouveaux réalismes ayant pour objectif de questionner la réalité mexicaine contemporaine dans sa complexité sociale, politique et culturelle, de dynamiter les clichés nationaux ? Y a-t- il création d’une esthétique du chaos pour représenter un Mexique chaotique ? Quelle signification donner à l’essor de la chronique et de la littérature de témoignage ? Quel est d’autre part l’engagement/l’originalité de la fiction dans cette représentation ?

Le nouveau siècle, théâtre d’un essor de la violence politique et idéologique au Mexique et ailleurs, ne peut rester étranger aux images générées par et dans la littérature. Mais on cherchera aussi dans quelle mesure l’intimisme des mondes individuels s’offre en écho ou en contraste face aux écritures du monde extérieur.

Programme

Jeudi 9 mars 2017

08h45-09h00 – Accueil des participants

09h00-09h30 – Ouverture du Colloque par le Comité d’organisation et par Silvia Contarini, Directrice de l’EA 369 « Études romanes »

09h30-10h30 – Conférence d’ouverture

Ana García Bergua (écrivaine mexicaine), Escribir en la grieta | Présentation de l’auteure par Marie-José Hanaï

1re table – De nouvelles écritures pour de nouvelles formes d’engagement

Modérateur : Javier Perucho

10h30-10h50 – Caroline Lepage et Elsa Fernández (Université Paris Nanterre) : ¡Basta! Mexique, un projet novateur et alternatif

10h50-11h10 – Teresa García Díaz (Mexique, Universidad veracruzana) : Nuevas formas de narrar: Juan Pablo Villalobos

11h10-11h25 – Discussion

11h25-11h35 – Pause

2e table – Entre chronique, littérature de témoignage et fiction

Modératrice : Florence Olivier

11h35-11h55 – Julio Zárate (Université Toulouse 1 Capitole) : Periodismo y literatura, la migración centroamericana y su paso por México: Alejandro Hernández y Antonio Ortuño

11h55-12h15 – Davy Desmas (Université Toulouse-Jean Jaurès / INU Champollion) : Fragmentation et hétérogénéité narrative dans La fila india de Antonio Ortuño

12h15-12h30 – Discussion

3e table – Le renouveau du roman noir

Modérateur : Karim Benmiloud

14h30-14h50 – Alba Lara-Alengrin (Université Paul Valéry-Montpellier III) : Méjico (con j) de Antonio Ortuño, entre novela negra y novela transterritorial

14h50-15h10 – Fabrice Parisot (Université de Perpignan Via Domitia) : Le néo-policier mexicain : la génération « zeta », une littérature de l’hybridité ?

15h10-15h25 – Discussion

15h25-15h45 – Pause

4e table – Transtextualité et intertextualité

Modératrice : Marie-Agnès Palaisi-Robert

15h45-16h05 – Rachel Bisson-Fradet (Université de Rouen Normandie) : Dos veces única d’Elena Poniatowska, une mosaïque intertextuelle

16h05-16h25 – Maricruz Castro Ricalde (Mexique, Instituto Tecnológico y de Estudios Superiores de Monterrey) : Transmedialidades/transtextualidades en tres narradoras mexicanas del siglo XXI

16h25-16h40 – Discussion

16h40-17h00 – Pause

17h00-18h00 – Conférence

José Manuel Ortiz Soto (écrivain mexicain), La aguja en el pajar: la minificción en el cosmos de los géneros literarios en México (2000-2016) | Présentation de l’auteur par Fabrice Parisot

 

 

Vendredi 10 mars 2017

09h00 – Accueil des participants

09h15-10h15 – Conférence

Jaime Moreno Villarreal (écrivain mexicain), La escritura mirando pasar sus imágenes | Présentation de l’auteur par Béatrice Ménard

1re table – Vers une transgénéricité

Modératrice : Marie-José Hanaï

10h20-10h40 – Karim Benmiloud (Université Paul Valéry-Montpellier III) : La transgénéricité dans El viaje (2000) de Sergio Pitol

10h40-11h00 – Véronique Pitois Pallares (Université Paul Valéry-Montpellier III) : Borrando fronteras: la novela total de Julián Herbert

11h00-11h15 – Discussion

11h15-11h25 – Pause

2e table – Expérimentations et paris narratifs

Modératrice : Alba Lara-Alengrin

11h25-11h45 – Sara Calderón (Université de Nice, Sophia-Antipolis) : Género literario y narratividad en las novelas de Jorge Volpi

11h45-12h05 – Florence Olivier (Université Sorbonne Nouvelle-Paris III) : Liberté de parole : trois paris narratifs de l’extrême-contemporain au Mexique

12h05-12h15 – Discussion

3e table – Le renouveau des genres littéraires

Modératrice : Teresa García Díaz

14h30-14h50 – Elvia Esquivel (Université Paris Nanterre) : Evolución de la narcoliteratura en Señales que precederán al fin del mundo de Yuri Herrera: bajo el enfoque del mito prehispánico

14h50-15h10 – Claire Picod (Université de Perpignan Via Domitia) : El huésped de Guadalupe Nettel : pour un renouveau du genre fantastique

15h10-15h30 – Monique Plâa (Université Paris Est Marne-la-Vallée) : La poésie dans le mouvement des anthologies

15h30-15h45 – Discussion

15h45-16h00 – Pause

16h00-17h00 – Conférence de clôture

Javier Perucho (écrivain mexicain, UACM), Lava de volcán. Erupciones del aforismo en México | Présentation de l’auteur par Elsa Fernández

17h15 – Conclusions

Affiche de la manifestation.

 

Lieu Université Paris Nanterre – Salles des Conférences – Bâtiment B (rdc)
Contact 
Colloque co-organisé par l’Université Paris Nanterre (CRIIA/GRELPP), l’Université de Rouen Normandie (ERIAC) et l’Université de Perpignan Via Domitia (CRESEM).
Avec le soutien de l’Université Toulouse Jean Jaurès (IPEAT) et de l’Institut des Amériques.

Agenda

Octobre 2017
L Ma Me J V S D
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31

Appels à communication

Amerika: Autour de Manuel González Prada: la pensée radicale comme ferment littéraire et social - 30/06/2018
Cinéma, pouvoirs et liberté en Amérique Latine - 30/10/2017
Colloque international "Corps masculins : représentations littéraires et iconographiques de la nation" - 10/01/2018
Convocatoria para la revista "Artes del ensayo" - 15/11/2017
DÉLAI PROLONGÉ : Crise et créativité à l’époque contemporaine : regards croisés France / Colombie - 01/11/2017
III Colloque International sur la Traduction Économique, Commerciale, Financière et Institutionnelle - 31/10/2017
Líneas n° 11: « L’âge des minorités » - 30/10/2017
Simposio ICA 2018. 08/5 América Latina en el Cine: representaciones de lo particular y lo universal de sus sociedades, culturas y artes - 20/10/2017
9e congrès de l'association internationale des péruvianistes - 15/11/2017
Journée d'Etude : « Constructions sociales et politiques et éducation — perspectives internationales et comparatistes » - 30/11/2017
Représentations sociales et imaginaires collectifs dans le monde hispanique - 17/10/2017
Lecture-spectacle / mise en espace de la pièce "L’art de l’interview" Juan Mayorga - 17/10/2017
Rencontre avec deux auteurs : Isaac ROSA et Ricardo MENÉNDEZ SALMÓN - 17/10/2017
Colloque international "Regards croisés sur l’histoire et l’historiographie de l’art espagnol en France" - 19/10/2017
Literatura y revolución. Octubre en las letras españolas (1917-2017) - 20/10/2017
« Le monde et les arts selon Violeta Parra (1917-1967) » - 21/10/2017
Colloque international organisé par IMAGER (EA 3958), Université Paris-Est Créteil : "Métissages linguistiques et culturels émergents : vers quelles médiations?" - 21/10/2017
La memoria bajo el prisma de la ley. La Ley de Memoria Histórica: un balance diez años después (2007-2017) - 20/10/2017
La présence catalane à l'étranger: création et circulation des dispositifs identitaires en contexte interculturel - 21/10/2017

Congrés, colloques et journées d'étude

16/05/2017 - Amerika: Autour de Manuel González Prada: la pensée radicale comme ferment littéraire et social
08/10/2017 - Cinéma, pouvoirs et liberté en Amérique Latine
08/10/2017 - Colloque international "Corps masculins : représentations littéraires et iconographiques de la nation"
08/10/2017 - Convocatoria para la revista "Artes del ensayo"
08/10/2017 - DÉLAI PROLONGÉ : Crise et créativité à l’époque contemporaine : regards croisés France / Colombie
08/10/2017 - III Colloque International sur la Traduction Économique, Commerciale, Financière et Institutionnelle
08/10/2017 - Líneas n° 11: « L’âge des minorités »
08/10/2017 - Simposio ICA 2018. 08/5 América Latina en el Cine: representaciones de lo particular y lo universal de sus sociedades, culturas y artes
08/10/2017 - 9e congrès de l'association internationale des péruvianistes
08/10/2017 - Journée d'Etude : « Constructions sociales et politiques et éducation — perspectives internationales et comparatistes »
16/10/2017 - Représentations sociales et imaginaires collectifs dans le monde hispanique
17/10/2017 - Lecture-spectacle / mise en espace de la pièce "L’art de l’interview" Juan Mayorga
17/10/2017 - Rencontre avec deux auteurs : Isaac ROSA et Ricardo MENÉNDEZ SALMÓN
18/10/2017 - Colloque international "Regards croisés sur l’histoire et l’historiographie de l’art espagnol en France"
19/10/2017 - Literatura y revolución. Octubre en las letras españolas (1917-2017)
19/10/2017 - « Le monde et les arts selon Violeta Parra (1917-1967) »
19/10/2017 - Colloque international organisé par IMAGER (EA 3958), Université Paris-Est Créteil : "Métissages linguistiques et culturels émergents : vers quelles médiations?"
19/10/2017 - La memoria bajo el prisma de la ley. La Ley de Memoria Histórica: un balance diez años después (2007-2017)
20/10/2017 - La présence catalane à l'étranger: création et circulation des dispositifs identitaires en contexte interculturel

Annonces

Aucun événement
Aller au haut